Communiqué de presse - Nomination de Brigitte Bourguignon à la Santé

La Société Française de Soins et d’Accompagnement palliatif prend acte de la nomination de Brigitte Bourguignon comme ministre de la Santé. Elle lui apporte ses encouragements et lui fait part de sa disponibilité pour travailler avec lui au service de nos concitoyens.

Acteur essentiel du monde la santé, la SFAP représente 10 000 soignants et 6 000 bénévoles accompagnant 100 000 de nos concitoyens en fin de vie chaque année. La SFAP, en solidarité avec l’ensemble des professionnels de santé, alerte le nouveau ministre de l’état extrêmement dégradé de l’offre de soins en France que ce soit en ville où trop de nos concitoyens rencontrent des difficultés importantes d'accès aux soins ou au sein de nos hôpitaux. Alors que de nombreux services, au premier rang desquels les services d’urgence, ferment tous les jours sur notre territoire, la SFAP invite le nouveau Gouvernement à répondre à la crise de motivation et de sens sans précédent qui traverse le monde de la santé. Cet objectif doit être notre priorité absolue.

L'offre en soins palliatifs en France reste aujourd’hui inaccessible pour 2/3 des Français qui en auraient besoin. La SFAP est prête à œuvrer encore davantage à l’amélioration de cette situation indigne pour un grand pays comme le nôtre.

Enfin, et concernant les projets de Convention citoyenne sur la fin de vie, la SFAP fait part de sa disponibilité pour travailler avec le Gouvernement. Au regard du contexte explosif qui règne dans le système de soins, elle souhaite rappeler la nécessité d'entendre la voix des soignants et de ne pas prendre le risque d'aggraver les doutes sur le sens de leur mission.

« Les défis qui attendent Brigitte Bourguignon sont nombreux. Notre responsabilité sera de participer à ses côtés au sauvetage de notre système, et en particulier de l’hôpital. Tous nos concitoyens doivent bénéficier des mêmes chances, y compris pour la prise en charge palliative et le soulagement des souffrances en fin de vie. L’égalité d’accès et la lutte contre toutes les pertes de chance doivent être nos priorités absolues au cours des prochains mois » déclare Claire Fourcade, Présidente de la SFAP.
 

Contact presse : relations.publiques@sfap.org